coup de coeur

Coup de Coeur – Ella Balaert

Ella Balaert- La plume qui nous transporte

Qui est-elle ?

Ella Balaert a passé son enfance à Avranches, entre Normandie et Bretagne, face au Mont Saint-Michel. Elle se partage à présent entre Senlis en Picardie, au cœur des forêts, et Paris.

A dix-neuf ans, elle voulait son indépendance : elle entra à l’Ecole Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses. Dans la foulée, elle passa l’agrégation de Lettres, commença une thèse et enseigna. En collège, en lycée, dans le Supérieur. Ceci quelques années. Ce n’était pas sa voie. Dans les tiroirs de cette époque, beaucoup d’inédits, des textes pas même proposés à la publication.

Puis elle essaya autre chose, en free-lance dans la Communication pendant quelques autres années, chargée d’études qualitatives. Ce n’était pas davantage sa vocation. Premières publications de nouvelles. Elle se consacre désormais à l’écriture. La sienne, de temps en temps celle des autres au sein d’ateliers d’écriture.

Quelques-unes des œuvres d’Ella Balaert

George Sand à Nohant - Drames et mimodrames - Éditions Belin, Mars 2012

Ce n’est pas une biographie de George Sand, et pourtant, on y lit quelques épisodes saillants de son histoire. Ce n’est pas du théâtre, et cependant, on y entend la voix de George et celle de Pierre Balandard, marionnette de Maurice Sand. Ce n’est pas non plus un roman, même si certains personnages sont fictifs… Ce n’est pas davantage un guide de Nohant, quoiqu’on s’y promène de pièce en pièce… Alors, de quoi s’agit-il ?
Une femme se fait enfermer à Nohant, après l’heure des visites touristiques. La nuit tombe, des voix se lèvent avec la lune: le fantôme de Sand sort de sa tombe; Pierre Balandard, marionnette, reprend vie. Retournement de situations: la marionnette et Sand échangent leurs rôles, et c’est Balandard qui va raconter à la visiteuse les liens indissolubles de sa maîtresse à ces lieux, tissés d’amours et de haines, le Nohant d’Aurore Dupin enfant, bruissant de drames enfouis et de rires étouffés, le Nohant de George Sand adulte, femme, mère, écrivain.

Pseudo, éditions Myriapode, juillet 2011

Trois femmes décident de correspondre avec un homme, sur Internet. Elles inventent un personnage commun, qu’elles baptisent d’un pseudo, Eva, et qu’elles incarnent tour à tour, se passant le relais comme les trois soeurs Grées de la mythologie grecque se partageaient un oeil et une bouche uniques. Une correspondance s’installe, entre Eva et cet homme, Ulysse, jusqu’à la surprise finale. Car sur le Net, toutes les manipulations sont possibles.

Jeux de séduction épistolaire, libertinage amusé, avatars, masques, mensonges et vérités, vertiges identitaires entre réel et virtuel… On croit ne jouer qu’avec les mots. Mais  le drame couve.

Pourquoi Morning Life aime Ella Balaert ?

Parce qu’elle possède un style d’écriture qui la fait émerger de la faune des autres auteurs, c’est ce qui fait la différence entre Ella et les autres.

On « avale » ses mots sans aucun effort et c’est avec déception que l’on arrive à la dernière page car on en veut encore !

Envie d’en savoir plus ?

Accès direct au blog d’Ella Balaert avec le logo ci-dessous. www.morninglife.fr

Blog d'Ella Balaert

Publicités

À propos de morninglifemagazine

L'essentiel de la pause avec les dossiers Homme, Femme, LGBT, les infos insolites, les challenges Couple, les questions sur les relations amicales, amoureuses, la société actuelle et bien d'autres rubriques.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

REJOIGNEZ NOUS

%d blogueurs aiment cette page :