Challenge H/F/LGBT, Morning LGBT, Morning pour Elle, Morning pour Lui

Les relations à distance

By L.

Une fois n’est pas coutume, cet article va commencer avec une petite vidéo.

Mettons de côté le site qui est représenté dans cette pub et concentrons-nous uniquement sur les paroles de la demoiselle.

Elle a peut-être raison quand elle évoque les statistiques, une rencontre peut avoir lieu sur le lieu de travail, chez des amis, lors d’un mariage etc etc … mais rien ne prouve que quelques années après cette rencontre, le couple ne sera pas obligé de se séparer « géographiquement » suite à une mutation professionnelle par exemple, ou encore si l’un des deux conjoints exerce une profession dans laquelle il effectue régulièrement des déplacements lointains.

Rencontre s’associe également de plus en plus à internet. Sur les sites spécialisés mais également au détour de forums de discussion, de forums de loisirs ou encore au détour de certains jeux en réseau.

Et, à moins d’un gros coup de chance,  la personne « compatible » habite rarement la même ville, voir la même région que l’autre.

Comment ça se passe dans ces cas-là ? C’est ce que nous allons voir maintenant au travers de quelques témoignages.

Est-ce qu’à notre époque nous pouvons encore dire « Loin des yeux, loin du cœur » ?

Maud, femme de militaire, nous raconte son expérience lors d’un départ en mission à l’étranger pour son mari

Afgha en 2001 juste après les attentats de 11 septembre, il est parti en décembre et je me retrouvais toute seule avec ma fille à gérer (maison ,boulot etc..) mais le pire restait à venir étant donné qu’ils étaient les 1ers à partir je n ‘ai pas eu de news le 1er mois ,donc pendant un mois j’étais invivable je regardais les infos sur toutes les chaines (la chose à ne pas faire bien sûr….) mais c’était le seul moyen que j’avais de me tenir au courant. Dès que le téléphone sonnait je sautais dessus en espérant que ce soit lui et à chaque fois grosse déception, petit coup de déprime bref j’en passe et des meilleures.

 Mais après enfin ce long mois interminable j’ai eu mon coup de téléphone de « 3 mn » dans lequel il me rassurait parce que en 3 mn pas le temps de dire grand-chose mais bon au moins j’avais pu l’entendre et ça c’était déjà beaucoup je savais qu’il n’avait rien, qu’il pensait a moi. Entre temps il y a eu la mise en place du courrier donc au moins toutes les 3 semaines j’avais mon paquet de lettres où il pouvait m’expliquer beaucoup de choses et on va dire que là au moins même si ce n’était pas souvent ça me rassurait il me donnait des détails du quotidien, bref je savais qu’il était « vivant » parce qu’on s’image tellement de chose quand on n’a pas de nouvelles ……

Après pendant 3 mois on a eu droit à 3mn d’appel par mois chose dont je me rappellerais toujours c’était tellement peu, mais a chaque fois un bonheur pas possible. Pouvoir l’entendre c’était jouissif (bah oui des fois il faut pas grand-chose hein) en tout cas après j’étais sur mon petit nuage et je me disait « Il va bien il rentrera en un seul morceau !!! » , mais je continuais toujours entre temps à scruter les infos etc…

Pendant 5 mois ça a vraiment été l’horreur mais le pire a été l’avant dernier coup de téléphone où j’ai beaucoup pleuré là il m’a dit « On ne rentre pas à la date prévue on prolonge d’un mois ». Coup de massue sur la tête, grosse déprime je me suis dit  » je vais encore stresser pendant un mois oh mon dieu !!! »
Donc pendant un mois rebelote infos, lettres etc….

Avec le recul je me dis « Qu’est-ce que j’ai pu passer comme soirées à pleurer devant ma télé toute seule à m’inquiéter à écrire des lettres où je mettais tout dedans. Quand je les relie maintenant je rigole mais bon au moins je me dis que j’ai été la et que peut être par mon soutien à mon homme bah moi aussi j’ai servi la France.

Mais il y a enfin eu le retour et la toutes les tracasseries s’envolent, on ne pense plus qu’à nous et au temps à rattraper……….

Quels sont les moments où tu pensais le plus à lui et qu’est-ce que tu te disais, qu’est-ce que tu ressentais lors de ces moments ?

Alors, les moments où j’y pensais le plus c’était le soir une fois que la journée était finie, que j’étais rentrée du taf, qui m’avait pas mal occupé l’esprit, que je m’étais occupée de ma fille, le moment où tu as du temps pour toi alors là….. C’était le bureau des pleurs, pourquoi il est parti ? Pourquoi pas un autre? Comment il va? Et s’il lui arrivait quelque comment je pourrais faire sans lui? Voilà les questions que je me posais le soir toute seule dans mon canapé avec ce sentiment de gros vide où tu as l’impression qu’il te manque un bout de toi. La même sensation que tu as quand tu perds quelqu’un de cher, même si la finalité n’est pas la même j’ai vécu les 2 et à chaque fois c’est le même constat ça fait le même effet et pourtant mon homme je sais qu’il reviendra mais oui c’est identique en sensation.

3 minutes de téléphone par mois, c’est court. Comment vivais-tu ces 3 minutes ?

Les 3 mn de téléphone alors là grand moment. Le téléphone sonne tu réponds haaaaa c’est lui et là c’est bête mais je retrouvais mes 15 ans les jambes qui flageolent,  le cœur qui bat la chamade, les papillons dans le ventre !!!!!Et là il me rassure ça fait du bien de l’entendre il me raconterait n’importe quoi ça me serait égal tant que sa voix est là, « il  » est là mon homme. Je sais qu’il va bien et moi je lui raconte mon quotidien ah bah non pas le temps ça va couper. Je me rappelle les derniers mots « je t’aime je t’aime je t’aime » bip……..

Ton ressenti lorsque l’appel se terminait ?

Youhouuuuuu j’aurais eu envie de le crier a tout le monde » il va bien,il va biennnn » et là je me sens vidée comme si ………euuuu….ah bah oui c’est ça…..je viens de mettre une sensation là-dessus…..  Mais il en a fallu des années pour l’analyser ……..je me sens comme après avoir fait l’amour, épuisée mais heureuse!!!!!!!

Et les retrouvailles, est-ce que tu peux nous en parler ?

Les retrouvailles !!!!! Préparation au moins de 15 jours parce que quand il va rentrer faut que je sois  » la plus belle » coiffeuse, esthéticienne, nouvelles fringues bref comme un premier rendez-vous, parce que c’est ça tu te refais ton premier rendez-vous tu te sens fébrile, toute chose de le revoir. Direction l’aéroport partie chercher mon « ptit mili » je trace la route pendant 2 heures en pensant à lui à ce qu’on va faire en se revoyant ……..

 H- 5 mn je fume clope sur clope je mange des chewing gum aussi parce que sinon bonjour le 1er baiser bref et enfin dans le hall je le vois. Je sauterais jusqu’au plafond si je pouvais,  tellement je suis heureuse de l’apercevoir. C’est l’apothéose on s’aperçoit, on avance plus vite pour se retrouver presque je cours c’est pour dire. Enfin je suis dans ses bras enfin je peux souffler même son odeur m’avait manqué. Et c’est notre 1er baiser. Il fait chaud, je crois qu’on a dû rester 5 bonnes minutes collés comme ça , toutes les sensations remontent, je pleure de joie de soulagement ….retour bah  je l’écrirais pas, c ‘est censuré mais qu’est-ce que c’était bon je m’en rappelle c’est pour dire !!!!!

Merci Maud pour ce témoignage poignant et sincère.

Je sais qu’après avoir lu l’histoire de Maud, certain(e)s vont se dire « C’est elle qui l’a voulu, elle savait ce qu’elle faisait quand elle a rencontré son futur mari », cette phrase je l’ai entendu des centaines de fois et pourtant il n’est écrit nulle part que le mari de Maud était déjà militaire lors de leur rencontre..

Il aurait pu être étudiant ou boulanger et choisir cette voie professionnelle par la suite. Quand on s’engage dans une relation, on s’engage non seulement avec une personne mais aussi avec sa profession.

Donc, comme nous l’avons vu dans la situation de Maud, la relation à distance comporte des périodes de baisse de moral, des périodes de peur, de crainte mais également des périodes de joie lors d’un appel téléphonique ou pour les retrouvailles. Maud évoque également le fait qu’à chaque départ de son mari, les émotions sont les mêmes, le sentiment de manque de l’autre, de vide à côté de soi.

Toutes ces émotions sont normales dans le cadre d’une relation à distance. Néanmoins, à aucun moment Maud n’évoque un doute quelconque envers la fidélité de son mari. Pourquoi ? Parce que leur couple repose sur des bases solides, elle a confiance en son mari certainement autant que lui a confiance en elle.

La confiance en l’autre est le « maillon faible » dans les relations à distance

La distance met en péril la confiance, il est donc primordial de communiquer avec l’autre (quand c’est faisable évidemment).

Aujourd’hui nous possédons une technologie qui nous permet de rester en contact assez facilement que ce soit avec le téléphone (appels, sms…) ou via le net (skype,MSN, réseaux sociaux, webcam…).

Cette communication permet de rassurer l’autre lors des périodes de doutes ou de se rassurer soi-même. Et même si l’on n’a pas forcément quelque chose d’intéressant à raconter sur sa journée, il est important de maintenir ce lien. « Tu raccroches en 1er ! » « Non toi tu raccroches en 1ère ! » « T’es encore là ? » « Oui j’attends que tu raccroches ! ».. Cette situation peut durer des heures (vive les forfaits illimités !). Quelques minutes qui n’ont aucun impact intellectuel mais qui sont précieuses pour l’émotionnel.

Et il ne faut pas penser que le fait de s’appeler tous les jours pour parler de son quotidien, ça tue le dialogue lorsque le couple se retrouve en face à face ! Oh que non ! Parce qu’au téléphone, on n’a pas pris le temps d’expliquer que la côte de bœuf du déjeuner de mercredi était saignante, alors là, en tête à tête, on lui fournit ce détail ! Ma phrase était ironique bien entendu, un couple qui s’aime, que ce soit à distance ou non, trouve toujours de quoi alimenter une conversation. Parfois, les regards et les mains parlent à notre place donc laissons les faire !  >>> Suite : Les relations à distance par Internet

RETOUR SUR MORNING LIFE

Publicités

À propos de morninglifemagazine

L'essentiel de la pause avec les dossiers Homme, Femme, LGBT, les infos insolites, les challenges Couple, les questions sur les relations amicales, amoureuses, la société actuelle et bien d'autres rubriques.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

REJOIGNEZ NOUS

%d blogueurs aiment cette page :