Insolite

Je te demande pardon..

By L.

Inspiration, expiration, il faut que j’arrive à prononcer ce petit mot mais il a bien du mal à sortir !

Je le répète mentalement plusieurs fois « Pardon, pardon, pardon », je m’entraine devant le miroir en prenant des intonations différentes « Pardon, Parrrdon, Par-don ! ».

Allez c’est bon j’y vais, je sors en trombe de la pièce dans laquelle je m’exerçais et là… Le blocage ! LE mot ne veut pas sortir !

Mais pourquoi ?

Parce que dire pardon, c’est reconnaitre sa faute, c’est reconnaitre qu’on a eu tort, qu’on a fait une erreur et c’est surtout ravaler sa fierté devant l’autre !

Demander pardon est perçu comme demander une faveur à une autre personne et qui dit faveur sous-entend la possibilité d’essuyer un refus de la part de notre interlocuteur.

Le comble ! Après avoir mis de côté notre fierté pour prononcer ce mot, on se retrouve face à un mur qui refuse de nous écouter, pire qui nous rejette !

Voilà pourquoi c’est si difficile de présenter ses excuses.

Demander pardon, dans quelles situations ?

–          Suite à une grosse dispute avec quelqu’un. S’il s’agit d’une personne proche et qu’elle nous manque, même si dans le fond on est persuadé d’avoir eu raison, il est primordial de faire la paix avec elle.

–          Quand on s’aperçoit qu’on a vraiment eu tort dans nos paroles, interprétations, faits ou gestes

–          Quand on culpabilise parce qu’on a blessé ou fait souffrir quelqu’un

–          Quand on prend conscience de son erreur

Quand et comment demander pardon ?

Il ne s’agit pas de «  jeter » n’importe comment ce mot ni n’importe quand au visage de l’autre, il est important de choisir le moment adéquat et la manière de le faire.

Le simple mot « Pardon » peut paraitre trop « léger » selon la nature de l’incident pour lequel on doit s’excuser. Il vaut mieux tenter «  Je m’excuse / Je suis désolé » et développer votre argumentation « Je m’excuse, j’ai réalisé que… ».Mais ce n’est pas terminé, il faut à nouveau mettre sa fierté de côté en concluant le discours par :

« Veux-tu me pardonner ? »

Pour le bon moment, il vaut mieux éviter le rayon charcuterie lors des courses du samedi après-midi ou encore un endroit surpeuplé. Cet instant ne concerne que vous et l’autre personne, pas besoin de témoins ! (et encore moins si l’autre refuse vos excuses..). Il vaut mieux que cela se passe en tête à tête même si pour ça vous devez poireauter plusieurs heures devant le domicile de la personne concernée. S’il s’agit de la personne avec qui vous habitez, la sortie du bain parait être un moment idéal.

Sinon, vous pouvez vous excuser avec une lettre (mail) que l’autre pourra consulter au moment où il/elle le désire. Un autre avantage de la lettre, elle évite le face à face et elle permet une relecture pour bien appréhender vos mots. Et surtout, l’autre ne pourra pas vous interrompre comme ça aurait pu être le cas lors d’une conversation orale.

Vous allez me dire en 2012, le SMS remplace la lettre ! Je suis d’accord, mais le SMS résonne comme quelques mots tapés à la vas vite sur un clavier (et encore plus vite avec le T9). Le SMS n’aura pas le même impact que la lettre.

L’appel téléphonique peut également être une solution si vous calculez bien le moment adéquat pour le faire. Comment être sûr que votre interlocuteur ne sera pas en train de passer sous un tunnel ? J’évite de vous rejouer la scène de ce fameux film « La vérité si je mens », vous avez compris ce que je voulais dire.

Comme vous l’avez compris, demander pardon n’est pas un acte facile

C’est aussi pour ça qu’on préfère accuser les autres « C’est pas moi, c’est lui/elle ! ».

Mais en accusant un tiers, nous n’éprouvons aucune fierté alors que le fait de présenter nos excuses nous responsabilise, montre notre maturité et notre capacité à nous remettre en question, ce qui inclue notre ouverture d’esprit. Ce geste prouvera que nous sommes différents des autres et nous en serons fiers !

Si, si, même si on essuie un refus, on aura franchi l’étape et c’est ça le plus important !

Pardonner n’est pas oublier !

Vous avez franchi l’étape avec brio, félicitations ! Mais maintenant, il faut se tenir à carreaux ! Les excuses ont été entendues et acceptées une fois mais peut-être qu’il n’y aura pas de seconde fois..

Inspiration, expiration.. Je me lance ! www.morninglife.fr

Publicités

À propos de morninglifemagazine

L'essentiel de la pause avec les dossiers Homme, Femme, LGBT, les infos insolites, les challenges Couple, les questions sur les relations amicales, amoureuses, la société actuelle et bien d'autres rubriques.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

REJOIGNEZ NOUS

%d blogueurs aiment cette page :