Morning LGBT, Morning pour Elle, Morning pour Lui

La Jalousie Acte 2

By Sandrine

EST-CE QU’ON NAIT « COMME CA » ?

Comme on l’a vu plus haut, le développement psycho-affectif (période Œdipienne) de l’enfant va jouer un rôle dans ses comportements futurs.

En effet, certaines jalousies se développent dès les premiers émois amoureux et ne dépendent en rien de la personne aimée, car tous les futurs partenaires de cette jalouse là y auront droit (genre t’as tiré le gros lot). Cette personnalité sera inébranlable dans sa conviction d’être en danger permanent.

Là on peut parler de vraie personnalité jalouse, qui s’apparente plus  à de la paranoïa. Et même si  le conjoint est irréprochable, ne cache rien à sa bien-aimée,  celle -ci sera persuadée qu’il  a quelque chose à se faire pardonner, ou un truc à cacher.  Là, tout prétexte est bon pour une scène, que le motif soit imaginaire ou non. Et ça vaudra pour tous les partenaires.

Cependant

Dans certains cas, les partenaires recherchent  quelque part ce genre de relation (quand la jalousie se manifeste dès le début  et qu’elle est au centre du fonctionnement du couple), même si ce n’est pas toujours le cas.

Bien sûr ça va d’une part dépendre de la personnalité de la  personne jalouse (si elle manque d’assurance, d’estime de soi de façon très marquée, si elle a mal  vécu sa  «séparation » d’avec  sa mère lors de sa petite enfance et qu’elle en a gardé un sentiment d’abandon mal géré (pas compensé par le père, par exemple).

Mais si on enlève ces formes « pathologiques » de la construction du Moi, on peut observer que beaucoup de jaloux le deviennent au cours de leur vie amoureuse. Soit de façon insidieuse, soit de façon brutale.

Dans ces cas là, ma conviction perso (et là, vraiment je ne parle qu’en mon nom) c’est que l’autre (la victime) n’est pas complètement innocente (ce qui n’en rend pas moins l’excès de jalousie inexcusable !!).

Je m’explique !! 

Certaines personnes deviennent jalouses alors que dans leur relation passées, elles ne l’étaient pas (ou pas de façon quotidienne, ni abusive).

Dans ce cas, on peut se demander ce qui dans le comportement de l’autre a pu provoquer ce changement…

Si on prend l’exemple du grand séducteur… le mec , passez moi l’expression, qui a les yeux qui sentent le cul (comme dirait quelqu’un que je connais bien).

Celui qui déshabille vos copines (du regard !!!)  à  la moindre occasion, qui sort souvent en célibataire, qui a tout un cheptel  de numéros de téléphones de « bonnes » (aïe en plus elles sont bonnes…) copines et qui ne rajoute sur Facebook que des canons dans ses contacts… là… je dirai, rien d’étonnant à ce que votre jalousie, enfouie depuis des années au fond de vous, fasse surface…

Méfiance ? Confiance ?

La jalousie s’apparente là  à de la méfiance, un manque de confiance, à un sentiment de ne pas « maîtriser » l’autre, à une sensation de danger permanent. Bref, vous savez qu’il est très sollicité, qu’il aime ça, et donc vous avez peur qu’il trouve mieux que vous et vous quitte, logique…

Tiens tiens… ça n’a pas un petit  goût de manque de confiance en soi ça quand-même ?

Bon… cela dit… les femmes qui « tombent »  systématiquement sur ce genre de mecs quelque part recherchent cette insécurité, et la vivent probablement comme un défi  permanent, celui de garder « l’ingardable »  (oui, j’invente des mots, et alors ?). A noter que ça vaut aussi dans le sens inverse (la séductrice vs le jaloux).

 Autre cas

Celui du mec (ou de la nana) qui est  jaloux(se) avec certains de ses partenaires, mais pas avec d’autres. Là, je vais me permettre de prendre mon exemple, qui  je pense, n’est pas isolé.

J’ai  longtemps été attirée (ok, là je mens, je le suis toujours) par les séducteurs. Et j’avais des périodes avec eux où j’étais jalouse (pas maladive, mais jalouse quand-même). Moi j’estimais (et j’estime encore !) que c’est leur comportement qui  était inapproprié.

Bien sûr, je suis consciente que ça n’engage que moi et MA vision du couple, après tout, l’autre a le droit de vouloir profiter de la vie, mais pour moi, on peut profiter de la vie sans sauter sur tout ce qui bouge, ou alors, il faut rester célibataire (car je pense que le séducteur avec un grand S n’a pas plus de confiance en lui que la jalouse qu’il malmène). Tout cela est donc contradictoire, car d’un côté je recherchais ce danger permanent en étant attirée par ce genre de mecs, et d’un autre côté, je ne supportais pas qu’ils draguent ouvertement et encore moins que toutes les nanas leur courent après tout en le sachant « avec moi ».

Pour moi, c’était un manque de respect, tant de la part de mon mec que des rapaces qui tournaient autour.

Puis j’ai rencontré quelqu’un qui a un comportement complètement différent (au début, ça déstabilise).

Je ne sens plus  ce danger, l’épée de Damoclès a disparu d’au dessus de ma tête. Il est clean, ça se sent de suite. Bizarrement, après avoir beaucoup souffert de cette insécurité, j’ai  assez rapidement réussi à lui faire confiance, car son comportement m’a rassurée d’emblée (il me revalorise, me montre qu’il m’aime, me le dit aussi, il a une vie plutôt saine, recherche la stabilité, et le piment dont il a besoin, il vient creuser, le chercher en moi).

Une part de méfiance reste enfouie en moi (parce que mon estime de moi a été mise à rude épreuve), mais je sais au fond de moi que même si rien n’est acquis et qu’il peut (tout comme moi) rencontrer quelqu’un et me quitter, il le fera « proprement », et ce sera parce qu’il ne m’aime plus, ou que j’aurai fait quelque chose qui l’a vraiment déçu. Du coup, cette jalousie, qui je pense malgré tout, est  inhérente à ma personnalité, s’est endormie.

Bon… je sais qu’au moindre doute, au moindre changement de comportement de mon Jules, elle est là, prête à ressurgir. Mais en attendant, je me repose. www.morninglife.fr

La Jalousie « C’est bien ou c’est pas bien ? » – Conclusion

Publicités

À propos de morninglifemagazine

L'essentiel de la pause avec les dossiers Homme, Femme, LGBT, les infos insolites, les challenges Couple, les questions sur les relations amicales, amoureuses, la société actuelle et bien d'autres rubriques.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

REJOIGNEZ NOUS

%d blogueurs aiment cette page :