Morning pour Elle

Les femmes et leurs cheveux..

by Delphine

Ok nous sommes toutes différentes ça c’est une évidence….mais sous cette différence…nous avons quelque chose en commun qui nous tient tant à cœur….

NOS CHEVEUX !!

Que nous soyons blondes, brunes, rousses, grises (ok là je sors loin), que nous ayons les cheveux fins, épais, crépus, électriques, lisses, ondulés ou bouclés, longs, courts, mi-longs (et j’en passe)…nos cheveux sont NOS AMIS (ou pas…).

AVANT PROPOS :

Définition du mot « cheveux » trouvé sur le web : Le cheveu est un élément de la pilosité humaine qui pousse sur le sommet de la tête.

Bon ok je vous l’accorde, en lisant la définition, pilosité = poils =image d’un poil de jambe qui pousse sur la tête….Pas glamour du tout d’un coup ! On va s’arrêter là pour la partie définition je crois…

Pourquoi apportons-nous une telle importance à nos cheveux ?

Nous avons certainement toutes cette image de la féminité concernant notre chevelure.

Si nous poussons un peu plus loin le débat, dans la quasi-totalité des civilisations, nos cheveux ont un rapport avec la séduction, la pudeur, l’intimité, voir même la sexualité. Mais la chevelure est aussi un symbole de pouvoir et de force.

Il y a aussi ce stéréotype des cheveux qui existe depuis bien bien longtemps….

Si nous faisons un petit tour dans l’histoire, la société a bien longtemps réservé les cheveux longs pour la femme (nombreuses actrices et modèles mettaient en valeur leur longue chevelure, symbole de sensualité et de féminité) et les cheveux courts réservés pour les hommes.

Les coupes à la « garçonne » sont apparues durant les années de rébellion des femmes qui souhaitaient s’émancipées et estimées que la féminité ne se résumé pas aux cheveux !

Cependant, il semblerait qu’encore aujourd’hui, malgré les coupes courtes qui peuvent être sensuelles, elles sont souvent perçues comme moins « féminines ».

J’ai fait un petit test dans mon entourage…

Actuellement, j’ai les cheveux plutôt longs. J’ai posé cette question à quelques hommes autour de moi « J’ai envie de me couper les cheveux courts, tu en penses quoi ? » – Et ben BINGO, même si les cheveux courts me vont bien (pour avoir déjà fait le test), ils m’ont tous répondus :

« Non il faut les garder longs… »

Alors je ne dis pas qu’il faut les garder longs, mais j’ai trouvé leur réponse intéressante…

Lors d’un évènement particulier (rencontre, séparation, nouveau boulot, mariage etc) combien parmi vous ont eu le courage (car là il s’agit bien de courage quand il s’agit des cheveux) de rentrer dans un salon de coiffure et de dire cette phrase (que nous nous sommes entraînées à répéter tout le trajet) « j’ai envie de changement, de changer de tête, qu’est ce que je pourrais faire ? ». Et là nous examinons avec attention le regard, les gestes du professionnel qui « teste » certaines choses sur notre tête…et l’attente nous paraît longue, très longue…

Il existe malgré tout certains risques de confier nos cheveux à un pro…

Si nous tombons sur un artiste :

« Des mèches carottes, mélangées à des mèches couleur or, on coupe tout mais en laissant une queue derrière bien longue qu’on pourrait colorer en rose fushia, puis un dégradé sur la frange. » => oui enfin on a parlé de changement, pas de coupe carnaval….

Il y a aussi celui qui nous dit : «  je propose juste qu’on coupe les pointes » => lui il a pas compris que Jules vient de nous larguer et qu’on veut du changement !

Bref…nous donnons une importance primordiale à notre chevelure, qui pour nous, représente notre personnalité, nos envies du moment parfois, notre sensualité, le changement, un message codé….

Et c’est bien pour ça d’ailleurs que nous crions au scandale lorsque Jules ne remarque pas que nous revenons du salon de coiffure !! => on vous teste sur ça Messieurs, alors premier réflexe de la journée, observez bien la coupe, la couleur que Madame aura avant de vous dire au revoir….car si entre temps, elle est passée par le coiffeur et que vous ne remarquez rien….là c’est le drame…

Messieurs, si vous vous posez encore la question du pourquoi…la réponse est pourtant si simple…amusez-vous un jour à compter le nombre de barrettes, d’élastiques de différentes couleurs, des pinces (il y a les minuscules, les moyennes, les grandes), le nombre de brosses, de peignes, le lisseur et/ou la machine de torture à faire l’effet boucle, le nombre de shampoings/masques différents qui trônent dans la salle de bain…et SURTOUT, amusez-vous à calculer le temps que nous mettons le matin à nous coiffer, à attacher ou détacher nos cheveux….Voilà, vous avez maintenant votre réponse ;).

Publicités

À propos de morninglifemagazine

L'essentiel de la pause avec les dossiers Homme, Femme, LGBT, les infos insolites, les challenges Couple, les questions sur les relations amicales, amoureuses, la société actuelle et bien d'autres rubriques.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

REJOIGNEZ NOUS

%d blogueurs aiment cette page :